Visiter Cordoue : activités, visites, hébergements

Visiter Cordoue
Crédit photo : Canva

Cordoue ou Cordoba fait partie des villes les plus importantes de l’Andalousie. Une étape incontournable si vous voyagez dans cette région. C’est une ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994. Nous y sommes restés 3 jours. C’est l’idéal pour prendre le temps de visiter Cordoue tranquillement. En 2 jours, vous pouvez découvrir la ville mais sans trop vous attarder. Afin d’organiser votre visite, nous vous présentons les principaux monuments, des informations pratiques ainsi que des pistes d’hébergements.

Visiter Cordoue en 2 ou 3 jours

Situation géographique, comment y aller

Une des principales ville d’Andalousie, Cordoue se situe au sud de Madrid, à 4 heures de route en voiture ou 1h45 en train seulement. A partir de Séville, c’est à environ 2 heures de voiture, au nord-est.

Cordoue se situe sur les rives du fleuve Guadalquivir. Son patrimoine culturel et historique est remarquable.

  • Séville et Malaga sont les deux aéroports les plus proches à environ 1h30 en voiture.
  • C’est une destination qui se prête parfaitement pour un arrêt lors d’un road-trip en Andalousie.
  • Vous pouvez également choisir de vous rendre en Andalousie en avion et relier ensuite les principales villes en bus : Séville, Grenade, Cordoue.

A Cordoue avec une voiture : Nous logions dans le centre historique de Cordoue mais nous avions choisi d’utiliser les parkings un peu à l’extérieur afin d’y laisser la voiture pendant les 3 jours. Nous avons juste marché une quinzaine de minutes avec les bagages et les enfants.

Un mélange de cultures

Cordoue a un patrimoine historique très riche et magnifique lié notamment à son passé religieux. Pour le coup, c’est une ville qui peut être vraiment intéressante à visiter avec un guide. Si vous ne souhaitez pas de visite en groupe, des visites privées sont organisées régulièrement par Civitatis. Pour une solution plus économique : visite guidée complète avec entrées incluses.

La ville et ses monuments sont un mélange de la cohabitation et de la succession des différentes civilisations et courant religieux : Romains, musulmans, juifs, catholiques…La célèbre moquée-cathédrale est un exemple surprenant de cette fusion de religions.

La ville de Cordoue a été fondée par le général romain Marco Claudio Marcelo en 171 av. J-C et a gardé ensuite le nom de Cordoba («butte au bord de la rivière»). En octobre de l’an 711, commence la période de domination musulmane, qui durera 525 ans et qui avec le califat atteindra au Xe siècle l’époque de la plus grande splendeur de Cordoue, son âge d’or. A la période musulmane, entre 711 et 1326, les maîtres arabes étaient peu nombreux et respectaient les religions de l’ancien testament, c’est à dire les juifs, les chrétiens et les musulmans. La situation se dégrada ensuite avec la conquête chrétienne de la ville a eu lieu en 1236.

A noter : La spécialité culinaire originaire de Cordoue est le salmorejo. Vous en trouverez un peu partout. Une soupe froide traditionnelle à base de mie de pain, d’ail, d’huile d’olive, de vinaigre, de sel et de tomate, ainsi que des copeaux de jambon serrano et des œufs. Notamment dans le restaurant Gastrotaberna Macsura (Calle Cardenal Gonzalez) qui possède une petite terrasse.

Crédit photo : Canva

Les visites incontournables

1 – Mosquée-Cathédrale de Cordoue

Crédit photo : Vivre Madrid – Mosquée-cathédrale Cordoue

Si vous n’avez pas beaucoup de temps, la mosquée-cathédrale de Cordoue est le monument à visiter absolument. Le monument emblématique de la ville fut construit au 8ème siècle par les Omeyyades à l’époque où la civilisation islamique sur la péninsule ibérique était à son apogée. C’était à l’époque une des plus grande mosquée du monde.

La mosquée devint ensuite cathédrale lors de la conquête chrétienne de la ville au XIII siècle par les troupes de Ferdinand III de Castille.

Avant d’entrer dans la mosquée, vous pourrez vous balader dans l’un des patios le plus connus de Cordoue : la cours des orangers (el Patio de los Naranjos). C’est magnifique. L’intérieur de cet édifice religieux est particulièrement atypique. On retrouve réellement le mélange des deux cultures.

> Visite la Mosquée-cathédrale avec un guide.

2 – Alcazar de Los Reyes Cristianos

Très connu également, l’Alcázar De Los Reyes Cristianos est une jolie visite à  ne pas rater.

Une nouvelle fois, ce monument propose différents styles architecturaux en fonction de son passé : une empreinte romaine et arabe. Cette ancienne forteresse et palais était la résidence des gouverneurs romains et des califes maures, puis la résidence des rois espagnols en déplacement à Cordoue.

La visite est très agréable surtout dans les jardins et patios. Vous bénéficierez également d’une belle vue.

Cordoue en 2 jours
Crédit photo : Canva – l’Alcazar de Cordoue

> Visiter l’Alcazar avec un guide.

3 – Le quartier Juderia

C’est le quartier juif de Cordoue. Les juifs y habitaient entre les XIIIe et XVe siècles pendant la période musulmane. Ce quartier est délimité par un triangle entre la Puerta de Almodóvar, la mosquée-cathédrale et le palais épiscopal. Vous y trouverez des ruelles étroites dans lesquelles il est agréable de s’y balader et de s’y perdre.

4 – La Synagogue

Dans le quartier juif évoqué ci-dessus, vous pourrez visiter la synagogue construite entre 1314 et 1315. C’est l’unique synagogue d’Andalousie.

Un lieu qui a connu différentes vies. Après l’expulsion des juifs, la synagogue est utilisée comme hôpital, puis plus tard comme ermitage et enfin comme école primaire. À la fin du 19e siècle, cet édifice devient Monument National.

  • Horaires
  • 20 calle de los judíos.
  • Gratuit

 5 – Les écuries royales

Avec des enfants, c’est également sympa de s’attarder dans les célèbres écuries royales de Cordoue (Las Caballerizas Reales). Vous pouvez assister dans la journée aux entraînements des chevaux. Et sinon, si vous restez quelques jours, vous pouvez assister à une représentation le soir mêlant danseuses de flamenco et chevaux. Nous avions réservé nos places pour le lendemain, pendant la journée en passant devant.

Crédit photo : Vivre Madrid – Spectacle aux Ecuries Royales

6 – Le pont romain

Visiter Cordoue
Crédit photo : Canva

Le fameux pont de Cordoue, vous ne pouvez pas la rater. Premièrement, vous arriverez sûrement à Cordoue en empruntant ce pont à pied. Ensuite, il est sur toutes les cartes postales et à juste titre car vous avez une très belle vue sur la ville en arrière-plan. Pour finir, à la tombée de la nuit, ses éclairages ainsi que ceux de la ville rendent le spectacle magique.

7 – La plaza Mayor ou Plaza de la Corredera

Ce type de place est inhabituelle en Andalousie. Ce type d’architecture est typique des villes castillanes. Cette place aurait autrefois occupé une partie du cirque romain.

Aujourd’hui c’est un lieu idéal pour faire une pause lors de votre visite de Cordoue, boire un verre ou manger un morceau dans un des nombreux restaurants présents sur la place.

La photo a été prise en plein mois de novembre, peu de soleil et un peu frais pour s’arrêter longtemps mais vous remarquerez que les terrasses sont tout de même installées :

Cordoue plaza mayor
Crédit photo : Vivre Madrid – Plaza Mayor

> Pour une découverte de Cordoue tout en changeant des visites classiques, nous vous proposons une visite guidée au coucher du soleil. En été, lorsqu’il fait très chaud la journée, cela peut être une bonne option !

Visiter Cordoue et profiter des festivités du mois de mai

La Feria de Mayo

A l’image de celle de Séville, la Feria de Mayo à Cordoue fait partie de ses fêtes traditionnelles andalouses qu’il faut avoir vues au moins une fois pour bien saisir l’ampleur de ses événements.

Ces festivités, à Cordoue, se tiennent normalement à la fin du mois de mai, en commémoration de Notre-Dame de la Santé.

Cavaliers, gitans, femmes et hommes en costume de flamenco, de sevillanas se retrouvent et remplissent les rues de Cordoue. Les casetas (stands, petites maisons sont installées dans la zone de la féria) ouvrent leur porte. Il y en a des publics et des « privés » où il faut être membre d’une association ou connaître quelqu’un qui puisse vous y faire entrée. Quoi qu’il en soit, la fête est grandiose.

Pendant la feria, de nombreuses corridas de taureaux ont lieu dans l’arène Plaza de Toros de los Califas.

Le Festival des patios de Cordoue

De nombreux bâtiments à Cordoue possèdent des patios. Une architecture singulière de la région héritée de l’influence arabe et que l’on célèbre tous les ans à Cordoue. Chaque année en mai, la ville fête ses patios : La fiesta de los Patios de Cordoba. En 2021, le festival fêtait ses 100 ans ! Ces cours au charme fou se trouvent dans des palais, édifices religieux, maisons. Ce sont des espaces ouverts qui avaient pour objectifs d’apporter de la lumière et de ventiler le reste des pièces. Un lieu central dans la vie au quotidien.

Ces patios sont sublimés et encore plus lors du festival par des fleurs, plantes, pots, fontaines, puits, décorations…car plus qu’un festival, c’est aussi un concours. Certains des patios que vous pouvez visiter se présentent aussi au concours. Il y a différentes catégories. Les patios d’architecture ancienne et les patios d’architecture moderne ou rénovée.

Parmi les patios les plus connus, ceux du palacio de Viana sont impressionnants. Le palais en possède douze patios qui ont vu le jour au fil des siècle. Visite guidée du palais de Viana et de ses patios.

Ses portes ouvertes sont vraiment une occasion unique pour admirer des lieux superbes dont certains sont inaccessibles le reste de l’année.

Les visites sont libres et gratuites, il faut juste connaître les créneaux horaires d’ouverture.

Crédit photo : Canva – rue de Cordoue

Hébergements

Nous avons visité Cordoue en hiver au mois de novembre avec deux jeunes enfants. Pour pouvoir cuisiner lors des 3 jours, nous cherchions donc quelque chose avec une cuisine mais aussi de bien placé pour ne pas trop marcher.

Nous avons dormi à Los Patios de la Juderia. Ce sont des appartements dans une ancienne maison restaurée du XVIIème siècle et avec un patio bien sûr ! Un hébergement parfait selon nos critères et avec beaucoup de charme. Il y a deux adresses : Calle osio, 22, celle où nous avons dormi et Calle Martinez Rucker, 12 (plus cher/chic) qui possède une piscine extérieure.

Si vous souhaitez d’autres hébergements qui permettent aussi de faire un peu à manger si vous restez sur quelques jours : Voici une sélection d’appart’ hôtels à Cordoue.

Pour les petits budgets, nous vous recommandons l’auberge de jeunesse, Albergue Inturjoven Córdoba qui est en fait un ancien couvent. Un hébergement avec un bon rapport qualité prix et bien placé.

Plus luxueux avec piscine, du charme et bien placé :

signature-alice

Epinglez cet article sur Pinterest

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼

Laisser un commentaire