Acheter un appartement à Madrid

Quand on voit le prix des loyers, il est légitime de se demander s’il n’est pas préférable d’acheter un appartement ou une maison. On s’est nous-même posé plusieurs fois la question, sans jamais trouver le bien qui nous convenait jusqu’à présent. Et puis avec le temps, les prix ont complètement flambé post-covid ! Que vous soyez résident ou non, l’idée d’acheter un appartement ou une maison commence à germer dans votre tête à vous aussi. Un beau projet et on vous comprend. Soleil, douceur de vivre, une belle capitale, les alentours magnifiques, un système de santé performant…bref les raisons sont nombreuses pour passer à l’acte ou au moins envisager la question. Voici quelques renseignements et les démarches qui peuvent vous être utiles pour acheter et surtout n’hésitez pas à vous faire accompagner tout au long de votre recherche par des experts.

Acheter un bien immobilier : les types de biens

À Madrid, les types de biens immobiliers les plus courants sont bien sûr les appartements. Cela va du petit studio à l’appartement avec terrasse, en duplex ou non. Vous pourrez également trouver quelques maisons dans certains quartiers, notamment dans le quartier La Guindalera avec ses maisons atypiques, le quartier El Viso, Arturo Soria ou un peu plus loin celui d’Hortaleza.

Dans les caractéristiques d’une maison, vous pourrez souvent lire ou entendre le terme « adosado ». Une « casa adosado » est une maison indépendante mais qui partage des murs avec les maisons situées de part et d’autre. Vous rencontrerez aussi des biens appelés des « chalets ». Ce sont des maisons, en général sur plusieurs étages, qu’une « casa » avec un jardin délimité. Le chalet peut aussi être « adosado ».

En périphérie de Madrid, vous trouverez des types de biens immobiliers un peu différents, comme des appartements ou maison qui font partie d’une « urbanización ». Il s’agit de résidences avec piscines, terrains de tennis/paddle, aire de jeux pour les enfants. Pour les appartements, vous aurez aussi davantage de choix parmi les rez-de-chaussée avec jardin ou les derniers étages en duplex avec une ou deux terrasses (ático).

Dans ces villes aux alentours de Madrid, à noter que même les maisons indépendantes d’un quartier/pâté de maisons qui ne se trouvent pas délimitées dans une enceinte résidentielle peuvent parfois être rattachées à une même zone et bénéficier de terrains de tennis et piscines.

Quels sont les prix de l’immobilier à Madrid ?

Comme dans toutes les villes, le prix de l’immobilier dépend du quartier. En quelques mots, les quartiers de Madrid où les prix des appartements sont les plus chers sont : Salamanca, Retiro, Chamberí, Chamartin au nord de Madrid. Salamanca est un quartier chic et Chamberí plus traditionnel. Le quartier le plus abordable est le quartier de Villaverde. Pour vous donner une idée, en 2023 est prix moyen au m2 est de 3.979 €.

Les quartiers très centraux de Madrid, comme Malasaña, Chueca, Lavapies sont des quartiers vivants, jeunes où les prix de l’immobilier sont également élevés par rapport à d’autres quartiers de la capitale.

Les quartiers du sud de Madrid comme Usera, Legazpi, Chopera, Madrid Rio seront plus abordables.

Pour ce qui est des alentours de Madrid, certaines villes au Nord/Ouest/Est affichent des prix plus élevés que dans le sud : comme par exemple Pozuelo, Las Rozas, Boadilla del Monte, Alcala de Henares, Alcobendas.

acheter un appartement à Madrid

Comment trouver les offres immobilières à Madrid ?

Pour effectuer votre recherche, il existe différents sites internet qui répertorient les annonces. Le plus connu sera Idealista.com mais il y a également Habitaclia.com, Piso.com, Fotocasa.com par exemple.

Ensuite, vous pouvez vous faire accompagner par des professionnels pour rechercher le bien qu’il vous faut en contactant les agents immobiliers. Ils connaissent le marché et sauront adapter leurs recherches en fonction de vos critères.

Par ailleurs, lorsque vous avancez dans les démarches, nous vous conseillons de vous faire accompagner par un avocat par exemple, spécialisé notamment dans l’immobilier pour vous garantir le bon déroulement de l’achat. Celui-ci sera en mesure de vérifier la situation du bien en question et de vous assister tout au long du processus. Vous n’aurez pas de mauvaises surprises normalement.

Les grandes étapes pour acheter un appartement à Madrid ou une maison

Les étapes pour acheter à Madrid, un appartement où une maison sont assez similaires en fin de compte que lors d’un achat en France. Chaque situation peut comporter des spécificités mais voici les étapes majeures :

  • En premier lieu, il s’agit d’évaluer votre capacité économique auprès d’un établissement bancaire.
  • Ensuite, en fonction de votre budget, vous pouvez orienter votre recherche de biens. Ayez bien en tête vos critères les plus importants et ceux que vous pourrez sacrifier le moment venu. L’appartement parfait est rare.
  • Vous avez trouvé votre bien qui répond à vos critères, vous vous mettez d’accord sur le prix avec le vendeur. La négociation du prix est une étape clé.

Il faut savoir qu’en Espagne, il y a l’étape de la « Tasación » qui n’existe pas en France. Au moment de la vente, une personne vient évaluer le bien que vous souhaitez acheter. Cette évaluation permet d’assurer à l’acheteur que le prix est corrélé au marché et cette information est transmise à votre établissement bancaire. Les frais de la Tasacion sont à la charge de l’acheteur. Il faut compter entre 300€ et 450 €.

L’établissement bancaire vous prêtera la somme de la Tasación !

Bon, je vous vulgarise le concept, mais rapprochez-vous d’un expert pour vous faire accompagner. Vous trouverez toutes les informations pour 2024 ici.

  • Un notaire prépare les contrats de vente.
  • Il faut vérifier les informations sur le bien au registre de la propriété (Registro de la Propiedad) : les mètres carrés, la propriété du propriétaire, l’état des charges, dettes impayées…
  • Vous devez ensuite signer le contrat d’acompte : c’est un pré-contrat qui est conclu pour la réservation du bien. Un montant à verser par l’acheteur. Cet acompte est généralement d’une valeur de 10% de la propriété mais c’est un montant qui peut être convenu entre les parties puisqu’il n’y a aucune obligation légale de déposer un montant spécifique. À cette étape-là, il faut donc s’assurer que vous allez pouvoir trouver un financement pour l’achat. En effet, si au final, vous ne pouvez pas acheter l’appartement, le vendeur ne vous rendra pas cet acompte.
  • Obtenir un financement : Pour accorder un prêt, la banque se réfère à l’expertise appelée aussi tasacion.
  • Une fois le financement obtenu, la vente se conclut en signant l’Escritura de compraventa. La signature du contrat de vente se fait généralement en présence d’un notaire ou avocat. En tous les cas, il est obligatoire qu’un notaire enregistre ensuite la nouvelle propriété dans le registre de la propriété.
acheter un appartement à Madrid

Cet article peut vous intéresser : Quels documents faut-il pour faire son NIE à Madrid ?

Quels documents administratifs doit-on avoir pour acheter un bien immobilier à Madrid ?

Pour pouvoir acheter un appartement à Madrid, vous devez fournir quelques pièces jsutificatives :

  • Un NIE (numéro d’identification des étrangers), pour l’obtenir, vous pouvez relire notre article dédié : comment obtenir votre NIE ?
  • Ouvrir un compte bancaire espagnol

Est-il encore intéressant d’investir à Madrid ?

De nombreux experts que nous avons rencontrés nous disent que oui, pour la simple et bonne raison que les avantages fiscaux ! En effet, en investissant à Madrid, vous bénéficierez un taux attractif sur l’ITP (l’impôt de Transmission Patrimoniale) de 6% du bien contre 10% ailleurs en Espagne ! Madrid reste la capitale, elle est dynamique et ne cesse d’évoluer !

J’espère que cet article vous aider à y voir plus clair pour acheter un appartement à Madrid !

Alice.

Article mis à jour en février 2024