El Escorial et la Valle de los Caídos, des incontournables

Visiter le monastère El Escorial et la Valle de los Caidos
Monastère El Escorial (Crédit photo : Canva)

Aux alentours de Madrid, il y a de nombreux lieux exceptionnels à découvrir. Des villages pleins de charme, des villes chargées d’histoire, des monuments historiques…vous avez le choix. 9 sites classés au patrimoine de l’humanité par l’Unesco sont à 1h/2h de Madrid. Des excursions parfaites à organiser pour une journée. San Lorenzo del Escorial avec son monastère et la Valle de Los Caídos juste à côté font partie de ces escapades incontournables. C’est un des premiers endroits que nous avons fait découvrir à nos familles lorsqu’ils sont venus nous rendre visite.

Le monastère de l’Escorial, un des plus célèbres monuments d’Espagne

Ce monument imposant et sobre se trouve dans la ville de San Lorenzo del Escorial, à environ 1h au nord ouest de Madrid dans la Sierra Guadarrama. On y aperçoit au loin les montagnes, c’est très beau.

Comment y aller ?

En voiture, c’est à environ 1 heure de Madrid. Vous pouvez arriver avec la M503-600. Ça n’ajoute que 5 min par rapport à l’itinéraire le plus rapide (A6) et c’est une jolie route. Pour se garer, nous avons toujours trouvé des places autour du parc Adolfo Suarez (gratuit). Sinon, vous pouvez choisir le parking public del Monasterio proche de la vieille ville à pied (environ 15€ pour la journée).

En train, vous pouvez prendre la ligne de Cercanias C3.  Cette ligne passe par la gare d’Atocha, Sol, Nuevos Ministerios, Charmartin notamment…. Le trajet dure un peu moins d’une heure. Mais attention, vous arrivez à El Escorial et non la ville de San Lorenzo del Escorial où se trouve le monastère. Un peu moins de 2km sépare l’arrêt du train au monastère. Vous pouvez les faire à pied ou prendre un bus.

Sinon autre option pratique, le bus (1h de trajet) depuis Madrid. Il y a des bus qui partent de la gare routière de Moncloa dans Madrid. Ils arrivent directement à San Lorenzo del Escorial (par exemple, ALSA – 8664 ou ALSA – 8661).

Visiter le monastère de San Lorenzo del Escorial

visiter El Escorial
Crédit photo : Vivre Madrid

Philippe II commanda la construction de ce site en 1557 en commémoration d’une victoire sur le roi de France, la bataille de Saint-Quentin (le jour de la Saint-Laurent). De son nom complet, le site royal de Saint-Laurent-de-l’Escurial (Real Sitio de San Lorenzo de El Escorial) fut achevé en 1584. Il fut inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco en 1984.

Le site comporte plusieurs bâtiments et avait plusieurs vocations :

La 1ère vocation, était religieuse:

Vous pourrez visiter la basilique assez impressionnante par sa taille et son allure austère, ainsi qu’une église.

Cet édifice avait également la vocation de servir de Palais Royal : 

Vous pourrez admirer le mobilier, objets, peintures…découvrir différentes pièces de ce palais. Deux ailes aux styles différents occupées par 2 dynasties : les appartements du roi Philippe II et la partie plus récente, celle de la dynastie des bourbons.

Le panthéon royal :

Philippe II souhaitait également offrir un lieu de sépulture unique à ses parents l’empereur Charles Quint et Isabelle de Portugal ainsi que pour tous les prochains monarques et infants. Après avoir descendu pas mal d’escaliers (faisable avec les enfants mais un peu sport si vous devez finir par les porter !), vous accédez à ce lieu assez extraordinaire (mais un peu morbide). Le panthéon des rois, avec 26 tombes de marbres et le panthéon des infants.

Egalement, une pièce très célèbre et particulièrement belle à ne pas manquer : la bibliothèque. C’était le grand projet de Philippe II qui était un passionné de livres, textes…Plus de 40 000 livres sont encore présents dans cette salle. Une collection qui a été accumulée au fil du temps d’ouvrages très variés. Le plafond est une véritable œuvre d’art, des fresques représentent les sept arts libéraux : la rhétorique, la dialectique, la musique, la grammaire, l’arithmétique, la géométrie et l’astrologie.

Bibliothèque monastere san lorenzo del escorial
Bibliothèque du monastère (Crédit Photo : Vivre Madrid)

Les jardins du monastère :

Pour continuer la visite ou si vous ne souhaitez pas visiter l’intérieur, vous pouvez vous rendre dans les jardins du monastère. Cette visite est gratuite. Vous y avez accès librement.

Les billets d’entrée:

Pour patienter pendant cette période particulière liée au COVID-19, en attendant la réouverture du site : un petit aperçu virtuel du lieu et jardin du monastère.

  • Pour une visite guidée couplée avec la visite de la Valle de los Caídos en partant de Madrid, vous pouvez réserver ici.

Visiter la ville de San Lorenzo del Escorial

Nous vous conseillons plutôt de visiter le monastère de l’Escorial en premier, ensuite de vous balader dans la ville si ils vous restent encore de l’énergie ou manger un morceau. Le centre historique est sympa avec ses petites ruelles pavées. Vous trouverez des restaurants traditionnels, des terrasses pour prendre un verre…(une sélection d’adresses un peu plus bas).

La crèche à taille humaine de San Lorenzo del Escorial :

Si vous êtes dans la région pendant la période de Noël, n’hésitez pas à faire un saut à la crèche géante (« El Belen Monumental »). Une installation qui prend totalement possession de la ville de mi-décembre au 7 janvier.

Crédit Photo : Vivre Madrid
Noël à San Lorenzo del Escorial

Vous croiserez différentes scènes et des personnages reproduits en format grandeur nature ! C’est impressionnant et pour les enfants c’est tout simplement génial. L’idéal, c’est d’y aller en fin d’après-midi/tout début de soirée. Lorsque la nuit commence à tomber, c’est encore plus magique. En revanche, il peut faire très froid en hiver et comme l’objectif c’est de se balader un petit moment dehors, il vaut mieux être prévoyant.

La Valle de los Caídos

Situé juste à côté de San Lorenzo del Escorial, vous pouvez combiner la visite du monastère avec cet autre monument historique déroutant : la Valle de Los Caídos Traduire par « la vallée de ceux qui sont tombés ». C’est un immense monument religieux commémorant la guerre civile espagnole. Il a été commandé par le Général Franco dans les années 50 en hommage aux combattants nationalistes. Par la suite, en 1958, le gouvernement franquiste décida d’en faire un mausolée pour l’ensemble des combattants morts de la guerre civile c’est à dire y compris les combattants républicains (mais catholiques uniquement !).

Visiter la Valle de los Caidos
La valle de los Caidos (crédit photo: Vivre Madrid)

Ce lieu se situe à 9 km de San Lorenzo del Escorial. Il y a des bus pour y accéder depuis San Lorenzo del Escorial, sinon en voiture, c’est à 10 minutes.

Si vous souhaitez faciliter l’organisation de votre petite escapade depuis Madrid : Civitatis propose une excursion à la journée du monastère et de la valle de los Caidos (ou uniquement du monastère). Cette formule comprend le trajet, la visite guidée et l’entrée.

La visite de la Valle de Los Caídos

Rien que l’arrivée, est impressionnante. Juste après avoir passé la billetterie en voiture, vous allez emprunter une route sinueuse qui traverse une forêt. Le monument se situe ensuite en plein cœur de cette forêt.

Le billet d’entrée est de 9 euros par personne. Si vous bénéficiez d’un tarif spécial, n’oubliez pas votre justificatif (étudiants, plus de 65 ans, chômeurs…). Gratuit pour les moins de 5 ans.  Ouvert de 10h à 18h ou 19h selon la saison.

En apercevant cette gigantesque croix dans les montagnes, vous trouviez déjà cela démesuré, et bien vous ne serez pas déçu en arrivant sur le site. Une vue époustouflante, une croix de 150 mètres de haut et une basilique gigantesque tout simplement creusée dans la roche!

A noter, jusqu’en octobre 2019, au niveau de l’autel dans la basilique, il y avait la tombe de Franco. Après de longs débats juridiques, sa dépouille n’y repose plus. Le 24 septembre 2019, la Cour Suprême espagnole autorise l’exhumation du corps de Franco afin que celui-ci soit inhumé dans le cimetière du Pardo où sa femme est enterrée (en revanche, la tombe du chef de la Phalange, José Antonio Primo de Rivera se trouve toujours dans la basilique).

Quelques adresses de restaurants (testées et approuvées) :

  • La Bajera de San Lorenzo suites, ( calle Duque Alba, sur la petite place) : un restaurant recommandé par une “locale”. Effectivement une restauration simple, produit frais et surtout un accueil très sympathique.
  • Croché Cafetín (C/ San Lorenzo 6) : une taverne traditionnelle. Beau décor, service agréable, très gentils avec les enfants (même les turbulents 🙂 ) et bonne cuisine espagnole. Très recommandé quand il fait froid, ambiance cosy.
  • Cafétéria del arte, (14 calle Floridablanca), une cafétéria qui ne paye pas de mine mais où l’accueil est super, surtout avec des enfants. On y sert (rapidement) des tapas à des prix très corrects au vue de son emplacement (2 pas du monastère). Le plus, une grande terrasse.
  • El Sol Sale Para Todos (plaza de la Constitución), un restaurant un peu chic, des plats élaborés avec une jolie décoration.

Bon à savoir, au cas où : si vous devez ravitailler les troupes dans le lieu reculé de la Valle de Los Caídos, il y a un restaurant pas très loin du parking mais nous ne l’avons jamais testé.

En dehors de la ville :

  • Horizontal : 5 minutes en voiture, dans les hauteurs de San Lorenzo del Escorial (Camino del Horizontal) dans un quartier avec de très belles maisons. En été, une jolie terrasse. En hiver, des tables au coin du feu en mode un peu chic ou une 2ème salle pour une ambiance plus décontractée. Joli cadre. Il est plus que conseillé de réserver.

Où dormir?

Visiter le monastère de l’Escorial, vous balader un peu dans la ville et aller ensuite à la Valle de Los Caídos, c’est possible en une journée mais c’est chargé. Si vous souhaitez vous attarder dans le monastère qui est assez grand et vous balader ensuite en forêt autour du monument de la Valle de Los Caídos, vous pouvez tout à fait prévoir de dormir une nuit à San Lorenzo del Escorial et de visiter tranquillement ces 2 sites.

  • San lorenzo suites, nous vous avons parlé du restaurant plus haut. Les chambres sont modernes et raffinées avec une vue incroyable sur le monastère.
  • Hospedaria Santa Cruz : si vous voulez dormir au cœur de la Valle de los Caídos, une auberge vous y accueille. Pour tout vous dire, nous l’avons repérée lorsque nous visitions, mais c’est un peu mystérieux de dormir dans un tel endroit…Il y a également un restaurant un peu chic (Hospedaria Santa Cruz) mais c’est pareil, nous n’avons pas osé nous y arrêter. Si vous avez des infos, nous sommes preneurs!
  • Exe Victoria Palace : Certainement le plus bel hôtel d’El Escorial.

D’autres escapades à environ 1 heure de Madrid !

Nous espérons que ces informations aideront à organiser votre excursion !

Epinglez cet article sur Pinterest

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼

Visiter El Escorial et la Valle de Los Caidos
Crédit photo : Canva
Laisser un commentaire