Où dormir près du désert des Bardenas?

Visiter les bardenas où dormir
Crédit photo : Vivre Madrid

Si vous cherchez une destination en Espagne originale, dépaysante et magnifique, les Bardenas Reales au nord de l’Espagne (en Navarre) sont un excellent choix. Plus connus sous le nom de désert des Bardenas, c’est un parc naturel qui vous fera penser à coup sûr aux paysages du Far West américain. Pour en savoir plus sur ce lieu que nous avons visité toutes les deux, vous pouvez lire notre article sur Le désert des Bardenas. Dans cet article, nous faisons un focus sur les hébergements : Où dormir près du désert des Bardenas ?

Avec une vue splendide : l’hôtel Santuario de Sancho

dormir dans les bardenas
Crédit photo : Booking.com

Vraiment tout proche de l’entrée du parc (partie Bardena Negra) des Bardenas, nous avons testé l’hôtel Santuario de Sancho AbarcaLes chambres ne sont vraiment pas chères et elles sont grandes (40€ la nuit sans le petit-déjeuner sinon ajouter 5€ par personne). Elles sont sommaires, la déco assez rustique mais l’emplacement de l’hôtel est parfait et certaines chambres ont une vue incroyable. Si vous venez en famille, c’est très pratique, ils peuvent rajouter 2 lits d’appoints pour faire une chambre de 4 étant donné qu’elles sont très spacieuses (15 euros le lit d’appoint).

La terrasse devant l’hôtel est très agréable pour prendre l’apéro. L’église baroque de la Virgen de Sancho qui jouxte l’hôtel apporte un vrai charme au lieu.

Points à savoir:

  • Hôtel reculé, pas facile d’accès : Prévoir votre « pique-nique » pour le soir sinon vous n’aurez pas d’autres choix que de dîner au restaurant de l’hôtel. La cuisine est simple et la salle très rustique mais cela fait parfaitement l’affaire. Ils nous ont même proposé de cuisiner spécialement des pâtes pour les enfants. Pareil pour le petit-déjeuner, nous vous conseillons de le réserver pour le prendre sur place (5€).
  • Nous n’avons pas testé mais a priori ils proposent des paniers repas à emporter pour le déjeuner.
  • L’accès à l’hôtel n’est pas évident. Pendant quelques kilomètres, il faut emprunter une route (plutôt un chemin) bien caillouteuse avec parfois des trous. C’est une route en lacets sur 6 km afin d’atteindre le sommet où se trouve l’hôtel. Mais rassurez-vous cela se fait bien et en vaut vraiment la peine ! Essayer d’arriver avant le coucher du soleil pour en profiter car c’est superbe.

En savoir plus sur cet hôtel.

Un hôtel atypique : l’hôtel Aire de Bardenas

Crédit photo : bookin.com

L’hôtel le plus connu de la région. L’hôtel Aire de Bardenas. Nous ne l’avons pas testé. Dormir dans cet hôtel atypique est une expérience à part entière, en plus de la visite du parc naturel. Très design, c’est un hôtel hors du commun, pas très loin d’une entrée du parc naturel des Bardenas. Il y a par exemple des chambres avec un jardin privé ou une baignoire en plein air, des chambres « bulles » avec toit transparent pour avoir la sensation de dormir à la belle étoile.

Le restaurant de l’hôtel propose une carte élaborée avec les fruits et légumes du potager et les produits des alentours.

En savoir plus sur cet hôtel.

Bien situé : Las Casas de Sofía 

Hôtel dans le désert de bardenas
Crédit photo : Booking.com

Cet hébergement est bien placé car il se situe entre Tuleda (10km) et l’entrée du désert des Bardenas (20 minutes en voiture).

Une maison d’hôtes accueillante, bien équipée. Elle peut être louée intégralement ou uniquement une chambre avec salle de bain. Intéressant pour les familles car il y a des chambres spacieuses avec possibilité de mettre des lits pour les enfants.

Terrasse, jardin, barbecue, salle de jeux…

En savoir plus sur cet hébergement.

Retrouver d’autres hôtels « Où dormir près du désert des Bardenas » sur booking.com : ICI. Cette plateforme permet des réservations flexibles avec annulation et remboursement.

Epinglez cet article sur Pinterest

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼

1 Commentaire
  • Daniel Stricker

    Bonjour,
    J’en viens avec ma Mobylette de Vendée 8/8 – 11/8, quel spectacle, avec 6 autres copains la traversée fût terrible avec nos petits engins surchargés (220kg mini ) mais c’est un bon souvenir, nous avons du dormir à la belle étoile car l’auberge ( prés d’une chapelle était fermée ! nous avions peur d’être délogé par la police municipale qui nous chasse dés que l’on s’arrête .
    A Santo Domingo de Silos , la piste pour Sad Hill est inutilisable et pas indiquée… j’étais venu pour ça ! sniff
    Belle Espagne sauvage le rêve loin des foules !
    D.S Vendée.

Laisser un commentaire