5 petites îles au nord de l'Espagne hors des sentiers battus

Crédit photo : îles Cies
Les petites îles en Galice

Plus que de petites îles, on peut parler de micro-îles. C’est toujours impressionnant d’apercevoir ces monticules de terre surgir de la mer. Ce sont aussi souvent des espaces protégés, primordiaux pour la faune et la flore avoisinante. Ces petits territoires, ils se situent en Galice, Asturies ou encore Cantabrie. Voici 5 toutes petites îles au nord de l’Espagne que vous pouvez observer ou approcher.

1. Île de la Deva

Petites îles dans le nord de l'Espagne en Asturies
– île de la Deva

A environ 40 minutes de Gijón, au large de la côte des Asturies (350 mètres), cette petite île au nord de l’Espagne est malgré tout la plus grande île côtière de la région. Cette petite île est en face de Playón de Bayas, une grande plage de sable entourée de dunes.

N’oubliez pas vos jumelles, cette île est un refuge ou lieu de nidification pour de nombreux oiseaux marins. Vous pourrez y apercevoir des nids. Certaines espèces sont d’ailleurs protégées comme le cormoran huppé (Phalacrocorax aristotelis) et le faucon pèlerin (Falco peregrinus). Près 500 couples de goélands leucophées (Larus michahellis) nichent aussi sur l’île, une espèce qui se reproduit fréquemment sur la côte asturienne. Les grands cormorans (Phalacrocorax carbo) et hérons (Ardea cinerea) sont également des oiseaux que l’on peut observer sur l’île de le Deva.

2. L’île de Mouro

Ile de Muro petites îles au nord de l'Espagne
– Île de Muro

Cette petite île charmante avec son phare se trouve dans la région de Cantabrie, non loin de la ville de Santander en face de la presqu’île de Magdalena.

Jusqu’en 1921, le phare a été habité par deux gardiens mais aujourd’hui, Il est automatisé. Un métier qui était à haut risque puisque lors de fortes tempêtes deux gardiens sont décédés en 1865 et 1896.

Depuis 2014, cette île est une zone de protection pour les oiseaux.

3. Petite île au nord de l’Espagne : île Ons

Les îles au nord de l'Espagne
île Ons

Cette île en Galice est l’île principale de l’archipel du même nom. Le tout fait partie du parc national des îles atlantiques. Cette île située à l’entrée de la Ría de Pontevedra est accessible en bateau mais vous devez demander l’autorisation à la région . Le nombre de visiteurs sur l’île est limité.

Il existe des traversées depuis plusieurs villes de la côté galicienne. Horaires et réservation des traversées depuis :

Sur cette île, vous pourrez découvrir des plages somptueuses, vous baigner dans des eaux transparentes et profiter des sentiers de randonnées. Si vous cherchez des itinéraires, le site mardeons.es vous donnera des alternatives selon vos envies et une description détaillée pour suivre l’itinéraire.

Vous visitez la Galice : trouvez un hébergement dans cette région d’Espagne.

4. Îles cies

Les petites îles dans le nord de l'Espagne, en galice, asturies, cantabrie
île Cies

Les îles Cies sont plusieurs îles situées non loin de l’île Ons dans la province Pontevedra en Galice.

Trois îles forment cet archipel : l’île de Monteagudo, l’île de Faro et l’île de San Martiño. Tout comme l’île Ons, ces îles font partie du parc national des îles Atlantique de Galice.

Vous devez également demander l’autorisation à la région ICI pour vous y rendre.

Ces îles offrent non seulement de chouettes randonnées en empruntant des sentiers bien balisés avec de magnifiques vues mais aussi des plages paradisiaques. 4 sentiers que vous pouvez retrouver ici. L’île de Monteagudo et l’île de Faro sont d’ailleurs reliées par une impressionnante plage de sable blanc, plage de Rodas.

les îles de Cies et les plages magnifiques
Crédit photo : Canva – Cies Rodas

Sur l’île, une solution d’hébergement, vous pouvez dormir au camping (il faut également demander l’autorisation en ligne avant de vous rendre sur l’île). Vous trouverez également 3 restaurants.

Il existe des traversées depuis plusieurs villes de la côté galicienne.

Horaires et réservation des traversées depuis:

5. Île de Toralla

Toralla, une île dans le nord de l'Espagne
Crédit photo : Canva – île de Toralla

Et pour finir une île un peu atypique. L’île de Toralla est en fait une île privée reliée à la côte de Vigo par un pont à usage public de 400 mètres de long. Vous pourrez accéder à la plage de Toralla mais vous ne pouvez pas vous promener dans cette île privée.

Il y a environ 800 résidents sur l’île. L’île de Toralla a toujours eu un propriétaire. Le premier fut l’évêché de Tui, puis le marquis de Valladares. Au début du XXème siècle, l’île passe entre les mains de Martin de Echegaray. Ses descendants l’ont vendu en 1965, à une famille qui a constitué Toralla S.A. Ces derniers ont construit le pont et la tour de 70 mètres de haut.

Nous espérons que cet article vous donnera envie de partir à la découverte de ces micro-territoires un peu mystérieux.

Epinglez cet article sur Pinterest

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼

Découvrir les petites îles au nord de l'Espagne
Laisser un commentaire