Comment acheter une voiture à Madrid : les démarches administratives

Acheter une voiture à Madrid ou garder sa voiture française et changer les plaques ? Ce sont des questions qui reviennent souvent. Alors voici un article dans lequel nous partageons notre expérience. Cela veut dire que ce n’est pas la « seule » manière de procéder.

Lors de notre arrivée en Espagne, nous avions une voiture d’entreprise française en leasing. Il nous restait 1 an avant de la restituer. A l’heure de la restitution, nous devions commencer les recherches pour acheter une voiture en Espagne.

Comment avons-nous procédé ? Voici quelques pistes pour vous orienter.

1- Où acheter une voiture à Madrid ?

Si vous habitez dans le centre-ville, une voiture ne sera peut-être pas nécessaire. Si vous habitez comme nous dans la communauté de Madrid, la voiture est quasi-indispensable selon les endroits.

En Espagne, il existe une multitude de garages et de concessionnaires de voitures. Vous en trouverez forcément un dans votre ville, dans les environs de Madrid. Il existe aussi les « férias » aux voitures, vous pouvez trouver toutes les dates et les villes concernées sur le site de Ferias. Il y a l’option Wallapop pour acheter de particulier à particulier. Vous trouverez également des concessions.

Nous, nous avons opté pour l’entreprise Cars&Cars située sur l’A2 mais il existe plusieurs concessions autour de Madrid. Ce sont des véhicules issus d’une flotte d’entreprise. La voiture est garantie 1 an et elle est dans un état quasi neuf !

Etant donné que cette « concession » appartient à la banque Santander, des financements sont également directement proposés à partir du moment où vous pouvez présenter une déclaration d’impôts en Espagne. Ce qui est une possibilité si vous ne souhaitez pas acheter votre voiture cash.

2- Quelles sont les obligations administratives pour acheter une voiture à Madrid ?

Pour acheter une voiture et faire le changement d’immatriculation, il faudra :

  • Le Padron, qui s’obtient à la Mairie de votre ville
  • Le NIE ou certificat de résidence.
  • La taxe DGT (le concessionnaire s’en est chargé pour nous)
  • S’acquitter de la taxe de circulation auprès de la mairie, elle est redevable chaque année.
  • Si vous êtes en Espagne depuis plus de 2 ans, vous devez demander le permis espagnol auprès de la DGT.

Le concessionnaire s’est chargé de tout ça pour nous, ce qui est top quand on ne veut pas se casser la tête avec les administrations.

3- Acheter une voiture espagnole ou garder sa voiture française ?

Si vous comptez rester à Madrid sur une courte période, moins de 6 mois, je vous conseille de garder votre véhicule français sans faire toutes les démarches administratives qui sont coûteuses (environ 500€) et pénibles à faire. En revanche, dans ce cas, vous ne pourrez pas bénéficier des places de parking résidents (ce sont les lignes vertes sur les trottoirs). Vous devrez alors louer un parking privé.

En revanche, si vous restez sur une plus longue durée, je vous conseille d’acheter un véhicule en Espagne ou de faire le changement de plaques.

Pensez aussi à l’assurance. Si vous gardez votre véhicule avec la plaque française, vérifiez bien que vous êtes couvert à l’étranger. Peu d’assurances le tolèrent.

4-Les liens utiles :

J’espère que cet article vous aidera à y voir plus clair dans vos démarches administratives lors de votre achat de voiture à Madrid. N’hésitez pas à partager et commenter vos bons plans, vos assurances…

Si vous avez besoin de changer vos plaques d’immatriculation, vous pouvez relire notre article à ce sujet.

Emilie

Article mis à jour en février 2024