Les petites îles des Canaries : La Gomera, El Hierro et La Graciosa

Les Canaries sont un archipel composé de 7 îles qui bénéficient d’un climat doux tout au long de l’année. Lorsque l’on ne connait pas trop ces îles espagnoles situées au large de la côte nord-ouest de l’Afrique, il n’est pas facile de décider sur quelle île on va jeter son dévolu. Certaines sont plus connues que d’autres comme Lanzarote, Fuerteventura ou Tenerife. Parmi, ces 7 îles des Canaries, il y en a 3 plus petites, moins visitées, moins connues et plus sauvages. Nous vous faisons découvrir La Gomera, El Hierro et La Graciosa: Comment aller sur ces petites îles des Canaries ? Que voir ? Y-a-t-il des possibilités d’hébergements ?

La Gomera

La Gomera, une petite île des Canaries
La Gomera

La Gomera est la 2ème plus petite île de l’archipel (environ 20 000 habitants). Cette île volcanique est appelée le poumon vert de Canaries. Le paysage est composé de plages de sable noir mais aussi de forêts. Des kilomètres de sentiers attendent les voyageurs.

Que faire à La Gomera, une des plus petites îles de Canaries

1. Randonner dans le parc national de Garajonay

Visiter la Gomera
Parc National de Garajonay

Pourquoi cette île est surnommée le poumon vert alors que c’est une île au premier abord très aride ? Au centre de l’île se trouve  le parc national de Garajonay. C’est une des visites majeures que vous pouvez faire sur l’île de La Gomera. Ce parc couvre 10% de l’île et a valu à l’île d’être classée Réserve de Biosphère par l’UNESCO depuis 2011. Vous pourrez randonner dans une forêt qui possède une diversité d’espèces végétales dont des lauriers. Un écosystème impressionnant qui perdure grâce aux cours d’eau et aux températures douces toute l’année.

Pour trouver une randonnée adaptée à vos envies dans le parc national de Garajonay ou sur toute l’île, vous retrouverez des itinéraires sur le site Senderosdelagomera.com. Un objectif de randonnée par exemple : atteindre le point culminant de La Gomera à 1487 mètres, Alto de Garajonay.

Pour vous déplacer également : le vélo. N’hésitez pas à louer un vélo pour la journée (vous avez l’option électrique!).

2. Visiter les petits villages

Les villages de l’île sont des visites intéressantes. Ne rater pas Vallehermoso avec son parc maritime (piscines salées au pied des falaises). Hermigua et Agulo sont des villages paisibles. Hermigua est enclavée dans une vallée, un site remarquable. C’est le point de départ de nombreuses randonnées. Un peu plus au nord encore, Agulo niché dans les hauteurs et entouré de cultures est un village charmant avec ses rues pavées. San Sebastian, la capitale de l’île a un centre historique agréable à visiter et une ambiance atypique avec ses façades de maisons colorées. Le tout petit village El Cercado possèdent des boutiques de poteries traditionnelles.

3. Farniente à la plage

La Gomera, c’est également une destination farniente parmi les petites îles des Canaries avec de belles plages. Si vous n’aimez pas le sable fin qui colle, vous serez content car ce sont des plages de formation volcanique avec du sable plus épais noir. Notre sélection : playa Santiago pour y faire du paddle ou kayak ; la plage de La Cueva, proche de San Sebastian ;  plage de Vueltas dans la vallée Gran Rey avec ses eaux très calmes et charmante avec les petites barques de pêcheurs amarrées, idéal en famille ; la plage de La Caleta à Hermigua, une petite calanque parfaite pour passer une journée avec une aire de pique-nique et une buvette juste devant ; les piscines naturelles de Santa Catalina.

Visiter La Gomera
La Gomera

Comment s’y rendre ?

En avion c’est possible mais il n’y a pas de vol direct. Un petit aéroport se trouve sur l’île et il existe des liaisons avec les autres îles des Canaries. La compagnie locale Binter Canarias assure les vols.

  • Des vols en provenance de l’île de Tenerife. Le vol dure une demi-heure, il y a 2 à 3 liaisons par jour.
  • De la Palma, 60 minutes.
  • En partant de Gran Canaria, 60 minutes.
  • De Fuerteventura, 80 minutes.

Vous pouvez également rejoindre La Gomera en ferry à partir d’une autre île des Canaries :

  • Ténérife (Los Cristianos) → San Sebastián de la Gomera (50 minutes)
  • de La Palma, 110 minutes
  • de El Hierro, 70 minutes

Réserver ses trajets en bateau entre les îles.

Où dormir ?

Le Parador de La Gomera est sublime avec ses jardins et une vue magique jusqu’à l’île de Tenerife.

Pour un budget moins élevé, l’Hotel Rural Ibo Alfaro qui est en fait un manoir reconverti est charmant avec aussi une vue impressionnante (à Hermigua).

> Les autres hébergements sur l’île de La Gomera.

Parmi les petites îles Canaries : El Hierro

El Hierro, une île peu habitée dans les Canaries
El Hierro – Hôtel Parador de El Hierro

Elle fait partie des petites îles des Canaries. 11 000 habitants y vivent à l’année. C’est une destination avec des paysages variés. Des paysages bien sûr volcanique sans aucune végétation mais aussi des zones plus vertes avec des forêts de pins ou des prairies au nord de l’île.

Si vous voulez un aperçu de l’île et vous imprégner de l’ambiance nous vous conseillons de regarder la série espagnole policière El Hierro. Un bon exercice pour perfectionner son espagnol également!

Que faire ?

1. Les piscines naturelles, plongée et plages

Vous êtes sur une île, c’est le moment de profiter de fonds marins facilement accessibles. Pour cela, vous pouvez prévoir un baptême de plongée à La Restinga ou tout simplement faire du snorkelling.

La Gomera a des côtes assez rocheuses et peu de plages de sable fin. En revanche, dans les roches vous pourrez profiter des piscines naturelles.

  • Piscine naturelle La Maceta
  • Piscine naturelle à Pozo de Las Calcosas

Pour une journée farniente à la plage, vous pouvez viser la Cala de Tacorón. Une petite crique, facile d’accès, aux eaux calmes. La plage de El Verodal est atypique avec sa couleur de sable rougeâtre. D’imposantes falaises rendent le site impressionnant. Une mer plus agitée avec plus de courant que la plage précédente.

Les plages à El Hierro aux Canaries
Plage El Verodal El Hierro

2. Profiter des points de vue exceptionnels lors de belles randonnées

El Hierro est connu pour ses nombreux miradors et vues impressionnantes.

  • Randonner jusqu’au Pic de Malpaso, le plus haut sommet d’El Hierro à 1501 m (accessible aussi en voiture).
  • A l’ouest de l’île, aller jusqu’au Mirador de Bascos où vous pouvez voir le volcan Tanganasoga.
  • A Risco de Tibajate, il y a le Mirador de la Peña, à plus de 700 mètres au dessus du niveau de la mer avec une vue sur El Golfo.
  • Grimper jusqu’au Mirador de la Hoya de Fireba, la chaudière d’un imposant volcan.

Se déplacer en voiture dans l’île est pratique mais ce n’est pas la seule option que vous avez. Il existe un réseau de bus pratique dans toute l’île. Vous pouvez louer des vélos (électrique ou non) et profiter de temps en temps d’un transfert en voiture entre deux points si vous le souhaitez.

3. Visiter les villages à El Hierro

Les villages à El Hierro Valverde
– Village Valverde

Les villages de l’île méritent aussi une visite comme Valverde la capitale de l’île et son église Nuestra Señora de la Concepción. A Frontera, ne manquez pas le célèbre marché avec de l’artisanat local et des produits de la région (Plaza Benito Padrón). Le très charmant village El Pinar entouré de cultures d’arbres fruitiers. Rendez-vous dans les hauteurs au belvédère de Tanajara pour avoir une belle vue sur l’ensemble du village et sur la mer.

Bon à savoir : deux festivités importantes ont lieu sur cette petite île des Canaries.

  • Le Carnaval d’El Hierro, la fête “Los Carneros”. Une fête traditionnelle où les habitants se déguisent avec des peaux de brebis effrayant les spectateurs. Le Carnaval se célèbre en hiver, entre février et mars. 
  • Tous les quatre ans, le 1er samedi de juillet est célébré la fête la plus importante : Au cours des festivités la Bajada de la Virgen de Los Reyes (sainte patronne de l’île) est emmenée en procession de son ermitage à Valverde, sur une distance de 28,7 km. Des milliers de personnes sont présentes pour cette occasion. Si vous venez à cette période là, il est préférable de réserver en avance hébergement et avion.

Où dormir?

Pour les familles La Casita de la Breña est une jolie petite maison à 15 minutes de Frontera et à 100 mètres de la côte, à Pozo de la Salud. Au même endroit, avec spa et soins relaxants, vous avez également le Balneario Pozo de la Salud. Cet hôtel à quelques mètres de la mer possède une piscine.

Les appartements Varadero Playa La Restinga proposent des appartements bien placés avec balcon et vue sur la mer et le port.

Nous le mettons dans la sélection car cet hôtel est unique et vaut le coup d’œil pour rêver un peu mais c’est un hébergement cher. Le Parador de El Hierro est un endroit au bout du monde le long de la mer. Un site magnifique qui nous a déjà fait rêver dans la série El Hierro dont on vous parlait plus haut.

Il n’y a pas de liaison direct en avion pour se rendre à El Hierro à partir de la France ou d’Espagne. Le plus courant est de prendre un avion qui fait une correspondance à Tenerife Nord (vol de 40 minutes). Vous pouvez également prendre un avion depuis Gran Canaria (50 minutes).

En ferry :

La Graciosa

Ici pas de piste goudronnée, l’île ne fait que 27 km2 et sa longueur principale est de 8 km et jusqu’à 4 km en largeur. 600 habitants environ y vivent de la pêche et du tourisme et habitent presque tous à Caleta del Sebo. La Graciosa se situe juste à côté de Lanzarote. Si l’on dissocie Lanzarote de La Graciosa, cette dernière est la 8ème île des Canaries. Les visiteurs de Lanzarote se rendent très souvent pour la journée à La Graciosa pour profiter des plages sublimes mais vous pouvez aussi tout à fait rester quelques nuits sur cette toute petite île préservée, coupée du monde.

Que faire?

Vous l’avez compris, c’est une île minuscule. Il s’agit donc principalement de profiter de l’atmosphère tranquille, de la faune et la flore qui vous entourent et de la mer.

1. La Graciosa et ses belles plages réputées en Europe

La plage de La Francesa est prisée car c’est une belle plage de sable blanc de 500 mètres de long aux eaux turquoises et calmes.

Un peu plus loin sur le chemin, la plage de La Cocina, une crique magnifique au pied d’une montagne de couleur jaune (Montana Amarilla).

La playa de las Conchas à 4km de Caleta de Sebo est la plus célèbre et fait souvent partie des classements des plus belles plages en Europe. Une plage exceptionnelle mais où le courant est parfois important.

Les belles plages de La Graciosa
Crédit photo : Canva – Playa de Las Conchas

Un peu plus loin, plus difficile d’accès, la plage Lambra au nord de l’île est également impressionnante, isolée.

2. Se balader à travers l’île à pied ou en vélo

Les îles des Canaries, visiter les plus petites île comme Graciosa.
– Graciosa

Lors de votre séjour sur cette petite île des Canaries, vous pourrez découvrir à pied ou en vélo les environs en empruntant les différents itinéraires. Le relief est plat.

Le mieux est de se déplacer à pied pour rejoindre une plage à l’autre par exemple. Sur certains sentiers pas trop sablonneux, vous pouvez également louer un vélo. En haute saison (juillet, août) il est préférable de réserver son vélo en avance. Il n’y a pas de route goudronnée et de nombreux itinéraires à réaliser en vélo mais encore une fois il faut éviter de s’aventurer sur les pistes trop sablonneuses qui peuvent s’avérer difficiles.

Bon à savoir : Il y a également quelques taxis 4×4 qui partent de Calebo de Seta qui peuvent vous emmener où vous le souhaitez. Cela vous permet de faire un trajet en voiture et l’autre à pied.

3. Observer les oiseaux

La Graciosa correspond à une Zone de Protection Spéciale (ZPS) pour les oiseaux. Ce site fait partie du Parc naturel de l’archipel Chinijo qui possède la réserve marine la plus grande d’Europe. Vous pourrez observer de nombreuses espèces d’oiseaux marins.


Réservez votre séjour en Espagne en 1 clic !

sejour tout compris espagne pas cher
Trouver un vol pour l'espagne
réserver une voiture en espagne

Où dormir?

Encore plus que sur les autres petites îles des Canaries, vous n’aurez pas beaucoup de choix mais vous trouverez des logements à Caleta de Sebo.

Le Evita Beach Apartamentos propose des appartements bien équipés avec cuisine juste en face de la mer et un joli jardin pour se détendre.

Casita Corazón est également une bonne option. C’est une maison joliment décorée avec vue sur les montagnes. Parfait pour une famille avec tous les équipements pour profiter de la plage à 2 km.

Le camping Ile de La Graciosa Canaries
– Camping

> Les autres hébergements sur l’île La Graciosa.

Comment s’y rendre ?

Atteindre ces petites îles des Canaries n’est pas toujours facile mais c’est aussi ce qui font leur charme. Pour vous rendre à La Graciosa, la seule solution est de se rendre à Lanzarote. Depuis Lanzarote, un ferry relie les 2 îles. Le trajet dure 30 minutes.

Il est possible de faire l’aller retour dans la journée si vous ne voulez pas séjourner sur l’île de La Graciosa: ferry aller-retour entre Órzola (Lanzarote) et Caleta de Sebo (La Graciosa).

  • Paris <> Lanzarote (direct) : environ 4h00 de vol.
  • Madrid <> Lanzarote (direct) : environ 2h40 de vol.

Liaisons maritimes pour aller à Lanzarote depuis une autre île des Canaries :

  • Gran Canaria (Las Palmas) <> Lanzarote (Arrecife) : 5 heures de bateau
  • Fuerteventura (Corralejo) <> Lanzarote (Playa Blanca) : 25 minutes de bateau.

Des liaisons existent aussi en avion entre les îles. Des vols directs pour certaines liaisons et sinon avec une correspondance.

Ces petites îles espagnoles sont vraiment très agréables et peu fréquentées, il ne vous reste plus qu’à choisir quelle(s) île(s) visiter lors de votre séjour.

Epinglez cet article sur Pinterest

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼

Voyager dans les Canaries