Visiter Malaga : Les incontournables

Malaga est une ville connue pour ses plages et infrastructures hôtelières mais ça serait dommage de la résumer à cela. Au sud de l’Andalousie, entre Marbella et Nerja, vous pourrez non seulement programmer des visites du patrimoine de Malaga, des visites culturelles avec notamment le musée Picasso ou faire de belles balades dans la nature avoisinante. Qui de mieux qu’une Malaguène pure souche pour nous indiquer les meilleures visites ou activités de la ville et de ses alentours. À l’instar, de notre article sur la plages autour de Malaga, Carolina nous donne de précieux conseils pour visiter Malaga avec ses incontournables.

Visiter Malaga : les incontournables

Málaga est une ville fascinante, avec un riche héritage historique et culturel, ainsi qu’une ambiance méditerranéenne vivante. Voici une liste des incontournables à visiter à Málaga pendant votre séjour.

La Cathédrale Nuestra Señora de la Encarnación

Visiter Malaga- La Cathédrale Nuestra Señora de la Encarnación
Crédit photo : Canva

Monument emblématique de la ville, la cathédrale. Vous ne pourrez pas la louper en arrivant si vous visiter Malaga. C’est la cathédrale la plus haute d’Andalousie (87 mètres). Sa construction commença pendant la première moitié du XVIe siècle (1528) et s’acheva au XVIIIe. Elle fut construite là où se trouvait auparavant une mosquée dont il ne reste plus de trace à l’exception du Patio de los Naranjos.

Cette cathédrale est appelée par les habitants de la ville la « Manquita » (manchot) car elle n’est tout à fait achevée, il lui manque une tour. A l’origine, deux tours étaient bien prévues dans les plans mais la construction a du s’arrêter lors des guerres napoléoniennes. Ensuite, par manque d’argent, la construction n’a jamais repris.

Bon à savoir : Vous pouvez également ou uniquement visiter les toits de la cathédrale et avoir une vue impressionnante sur la ville (accès peu évident avec un escalier de 200 marches environ).

: dans le centre-ville de Malaga, elle donne sur la charmante plaza de Obispo.

  • Réservation visite guidée : en anglais ou espagnol
  • Vous pouvez opter également pour une visite guidée combinée (avec billet inclus): Cathédrale + Alcazaba et théatre. Infos ici

Visiter Malaga, son Alcazaba et le théâtre romain

incontournables à Malaga
Crédit photo : Canva Alcazaba Théâtre Romain

C’est un palais fortifié à côté d’un théâtre romain. Ils forment deux édifices parmi les plus anciens de la ville. L’Alcazaba est l’une des forteresses musulmanes les mieux préservées. Celle-ci a été construite au XIe siècle à la demande de Badis, Roi berbère de la taïfa de Grenade. A l’époque musulmane, il visait à protéger la province de Grenade des chrétiens. Ensuite, sous l’ère catholique, des rois d’Espagne y habitèrent.

Les ruines du Théâtre romain situées juste à côté datent du Ie siècle après JC. Elles furent utilisées par les Maures pour la construction de l’Alcazaba. Le centre d’interprétation à côté du théâtre permet de comprendre la vie et les coutumes de l’époque. Sachez également que ce très beau cadre accueille souvent des spectacles et des concerts.

: Calle Alcazabilla, 2

  • Acheter son entrée : cela se fait directement sur place (3,50€).
  • Réservation visite guidée en anglais Alcazaba + théâtre romain (entrée comprise).
  • Visite guidée gratuite en espagnol de l’Alcazabar + Théâtre romain (+ 3,50€ entrée pour l’Alcazabar).

Le Château du Gibralfaro

Le Castillo de Gibralfaro est l’un des emblèmes les plus emblématiques de Málaga et, sans aucun doute, l’un des points culminants de toute visite dans la ville.

Le Castillo de Gibralfaro a des racines qui remontent à l’époque phénicienne, mais la structure actuelle a été largement construite au 14ème siècle par Yusuf I de Grenade. Il a été érigé pour loger les troupes et protéger la Alcazaba, la forteresse située en dessous, ainsi que la ville de Málaga elle-même. Le nom « Gibralfaro » peut être dérivé des mots arabes « Jbel », qui signifie montagne, et « Faruh », qui signifie phare, suggérant que ce site pourrait avoir abrité un phare à l’époque phénicienne.

Le château est conçu pour la défense et le logement des troupes. Il est doté de deux lignes de défense, de remparts massifs et de huit tours. L’enceinte intérieure abrite le phare principal, la cour d’armes et les quartiers des troupes. La conception défensive du château a été si efficace qu’il a joué un rôle central lors du siège de Málaga en 1487 par les rois catholiques, Ferdinand et Isabelle, durant lequel la forteresse a résisté pendant plusieurs mois.

Visiter le Castillo de Gibralfaro: Aujourd’hui, le château est l’un des points de vue les plus impressionnants de Málaga. Depuis ses remparts, on peut admirer une vue panoramique à 360 degrés de la ville, de la côte et du port de Málaga. Il y a un petit musée à l’intérieur qui fournit des informations sur l’histoire du château et son rôle dans la région.

La promenade vers le château peut être un peu raide, mais elle est ombragée et agréable. Pour ceux qui préfèrent ne pas monter à pied, il y a également un bus qui emmène les visiteurs jusqu’au sommet.

Si vous prévoyez de visiter le Castillo de Gibralfaro, assurez-vous également de consacrer du temps à la Alcazaba en dessous. Les deux sites sont souvent combinés dans un même itinéraire en raison de leur proximité et de leur histoire liée.

Vous pouvez réaliser une visite guidée en espagnol du château. Infos et résas ici.

Visiter Malaga : Le musée Picasso

Malaga est la ville natale du peintre Pablo Picasso. Le peintre a tenu à ce qu’un musée soit présent dans sa ville de naissance. Une volonté qui a été suivie par les membres de sa famille. Ainsi, ce musée abrite 200 œuvres offertes par des membres de la famille de Picasso.

Voici un aperçu du musée et de ce que vous pouvez attendre de votre visite :

  • Emplacement et bâtiment: Le musée est situé dans le Palacio de Buenavista, un bel édifice Renaissance qui mélange des éléments architecturaux de l’époque maure avec la Renaissance espagnole. C’est un cadre élégant pour les œuvres de Picasso, combinant harmonieusement l’ancien et le moderne.
  • La Collection: La collection permanente du musée est un véritable témoignage de la versatilité et de l’évolution artistique de Picasso. Les pièces exposées couvrent toutes les périodes de sa carrière, de ses débuts à ses dernières années.

Voici quelques points saillants de ce que vous pouvez voir :

  1. Périodes précoces: Des exemples de ses premiers travaux, y compris des études académiques et des portraits.
  2. Période bleue et rose: Ces périodes montrent des œuvres empreintes de mélancolie avec des teintes dominantes de bleu et de rose.
  3. Période africaine: Cette période est influencée par l’art africain et montre une transformation radicale de son style.
  4. Cubisme: Picasso était co-fondateur du mouvement cubiste et le musée abrite plusieurs œuvres majeures de cette période.
  5. Œuvres tardives: Les œuvres de la fin de sa carrière, qui sont souvent plus colorées, vigoureuses et expressives.

En plus de la collection permanente, le musée organise régulièrement des expositions temporaires et offre une variété d’ateliers éducatifs, de conférences et d’autres événements.

Le musée abrite également une bibliothèque, une librairie et un café.

Le musée Centre Pompidou de Malaga

Ce nom vous dira sûrement quelque chose car c’est une antenne du célèbre musée parisien (il en existe un autre à Metz également). C’est le musée d’art contemporain de Malaga, aussi appelé « Le Cube » en raison de l’architecture du bâtiment construit en 2013. 90 œuvres des XXe et XXIe siècles sont présentés au public dans le cadre la collection permanente. Parmi ses œuvres les plus remarquables, il y a par exemple « Le cadre » de Frida Khalo, « El sombrero de flores » du peintre local Pablo Ruiz Picasso, l' »Autoportrait » de Francis Bacon ou la « Femme nue debout » de Alberto Giacometti.

Le Centre Pompidou de Malaga, c’est aussi une programmation d’événements dédiés à d’autres disciplines artistiques comme la danse et le cinéma.

: au niveau du port de Malaga

Les caves à vins El Pimpi

Visiter Malaga ne se résume pas à découvrir ses monuments. Certains lieux gastronomiques sont parfois des incontournables. La bodega El Pimpi est une véritable institution à Malaga. Les “pimpis” étaient des jeunes gens qui aidaient les marins et les passagers des bateaux lorsqu’ils arrivaient au port de Malaga.

Cette cave à vins propose des vins de la région et une gastronomie locale. Les tonneaux dans la bodega portent les signatures de personnages célèbres, la famille Picasso, l’acteur Antonio Banderas, le torero El Cordobês, la Duchesse d’Albe, la Baronne Carmen  Thyssen…

On vous conseille fortement de réserver car c’est toujours plein !

Le port réhabilité de Malaga et Muelle 1

Différents projets ont vu le jour sur les quais du port de Malaga afin d’intégrer des zones de loisirs et culturelles. N’hésitez pas à y faire un tour si vous visitez Malaga.

Vous y trouverez par exemple Muelle Uno un projet au design élégant qui se veut influencé par le style scandinave. Ce lieu rassemble des zones de magasins, de restaurants avec des espaces culturels. Non loin vous trouverez le musée du centre Pompidou.

Découvrir la côte de Malaga en catamaran

Partez en mer en catamaran le long de la côte de Malaga, et vivez une expérience mémorable.

Au départ du port de Malaga, embarquez sur un catamaran confortable pour longer le littoral de la Costa del Sol, célèbre pour ses nombreux jours ensoleillés. Profitez d’une pause pour vous baigner ou bronzer à bord. Durant la navigation, admirez la plage de Malagueta, le château de Gibralfaro, l’Alcazaba, le Palmeral de las Sorpresas et le cube du Centre Pompidou. Vous apercevrez également la Plaza de Toros de La Malagueta et l’Hôtel de ville avant de revenir au port après une heure et demie de voyage. Balade à 16 €/personne.

Infos et réservations ici

Il existe d’autres options :

Visiter Malaga et ses plages

L’avantage de faire un city-trip à Malaga, c’est que ‘on peut aussi profiter de ses plages. Voici les plages à Malaga les plus populaires .

  • Playa de La Malagueta : Probablement la plage la plus célèbre de Málaga, elle est facilement accessible depuis le centre-ville. Elle est bordée par une longue promenade avec de nombreux bars et restaurants.
  • Playa de La Caleta : Située entre la Malagueta et Baños del Carmen, cette plage est prisée des familles et est parfaite pour une promenade tranquille.
  • Playa de Pedregalejo : Ancien quartier de pêcheurs, cette plage est maintenant populaire auprès des jeunes et des familles. Elle est bordée de « chiringuitos » (restaurants de plage) servant du poisson frais.
  • Playa de El Palo : Elle est similaire à Pedregalejo mais un peu plus calme. Elle est également bordée de chiringuitos offrant le traditionnel « espeto » (brochettes de sardines grillées).
  • Playa de Las Acacias : Située à l’est de Málaga, cette plage est populaire auprès des familles grâce à ses aires de jeux pour enfants.
  • Playa de San Andrés : C’est la première plage à l’ouest du port de Málaga et elle est souvent moins fréquentée que La Malagueta.
  • Playa de La Misericordia : C’est une grande plage à l’ouest de Málaga, parfaite pour une promenade au coucher du soleil.
  • Playa de Huelin : Située près du jardin de Huelin, cette plage est populaire auprès des locaux.
  • Playa de Los Baños del Carmen : Bien qu’elle soit plus petite, cette plage possède un charme historique et offre une atmosphère plus bohème.
  • Playa de Guadalmar : Située près de l’aéroport, c’est une plage plus vaste et moins fréquentée, parfaite pour ceux qui cherchent un peu plus de tranquillité.

Ces plages offrent une variété d’ambiances et d’activités, allant des sports nautiques aux chiringuitos, en passant par les zones de relaxation.

Malaga cala del Moral
Malaga cala del Moral

Les musées à Malaga

Malaga est un trésor culturel. Vous y trouverez de nombreux musées à explorer.

  • Museo Carmen Thyssen : Il met en avant une collection d’art espagnol, notamment des peintures andalouses. Visite guidée + Billet inclus pour 20€. Billet en ligne ici. Billet simple ici.
  • Musée de Málaga : Situé dans le Palacio de la Aduana, ce musée combine le Musée des Beaux-Arts et le Musée Archéologique, offrant ainsi une vaste collection d’œuvres d’art et d’objets archéologiques.
  • CAC Málaga (Centre d’Art Contemporain) : Il s’agit d’un espace pour l’art contemporain avec des expositions temporaires d’artistes nationaux et internationaux.
  • Museo del Vidrio y Cristal (Musée du Verre et du Cristal) : Ce musée présente une collection de pièces en verre datant de différentes époques.
  • Musée du Flamenco de Málaga: Découvrez l’histoire et l’évolution du flamenco à travers des expositions interactives.
  • Musée de la Semaine Sainte: Dédié à la célébration religieuse majeure de la Semaine Sainte à Málaga. Une visite guidée de la ville sur le thème de la Semaine Sainte est possible.
  • Musée Aéronautique de Málaga: Pour les amateurs d’aviation, ce musée présente l’histoire de l’aviation à Málaga et en Espagne.
  • Musée Alborania: Un musée sur la mer, la faune marine et l’environnement maritime de la mer d’Alboran.
  • Musée Automobilistique de Málaga: Pour les amateurs de voitures, ce musée présente une collection impressionnante de voitures historiques.
  • Musée de l’Art Populaire: Il met en avant les traditions et le folklore de la région.
  • Musée du Patrimoine Municipal: Un espace pour découvrir l’histoire et le patrimoine de Málaga.
  • Musée Jorge Rando: Dédié à l’artiste expressionniste Jorge Rando, c’est un espace pour l’art moderne.
  • Maison Natal de Picasso et Fondation Picasso: C’est le lieu de naissance de l’artiste et abrite également des œuvres et des expositions temporaires. Billet en ligne à 4€

Il y a d’autres musées et espaces culturels à Málaga, mais ceux-ci sont parmi les plus importants et les plus visités.


Découvrez toutes les activités de Malaga

Que visiter autour de Malaga ?

Partez découvrir le Caminito del Rey

Visiter Malaga et ses alentours
Crédit photo : Canva – Caminito del Rey

A 1h au nord ouest de Malaga à 30 km, c’est une randonnée impressionnante. Le parcours total dure entre 3h et 4h. Vous empruntez la passerelle de 3 km du Caminito del Rey. Amateurs de sensations fortes, vous allez être ravis ! C’est un chemin littéralement creusé dans le superbe canyon Desfiladero de los Gaitanes dans le parc naturel de Los Ardales. À flanc de falaise et à 100 mètres au-dessus du sol à certains endroits, la vue est évidemment grandiose. Autrefois chemin très dangereux, il fut construit au début des années 1900 lors de la construction de barrage hydraulique. Toutes les normes de sécurité sont bien sûr présentes aujourd’hui !

Suivez le guide, il vous guidera et racontera l’histoire de ce chemin insolite ! Réservation.

Il existe des excursions au départ de Malaga pour faire le Caminito Del Rey :

La réserve naturelle d’El Torcal

Malaga et ses environs
Crédit photo : Canva – El Torcal

À 1h au nord de Malaga, le plus pratique est de viser le centre des visiteurs d’El Torcal. Vous aurez toutes les informations nécessaires pour choisir l’itinéraire qui vous convient le mieux.

Ce parc naturel aux paysages karstiques est un terrain qui, il y a plus de 200 millions d’années, était recouvert par la mer. À cause de l’entrechoquement de deux plaques tectoniques, ce terrain a émergé de l’eau au cours d’un long processus. On peut par conséquent y découvrir actuellement des fossiles marins. Les facteurs météorologiques ont façonné ce paysage spectaculaire et formés par exemple les célèbres roches en forme de champignon caractéristiques de El Torcal.

A côté du centre des visiteurs, vous trouverez l‘Observatoire astronomique d’El Torcal (Observatorio Astronómico del Torcal). Ce centre astrologique est ouvert au public. Ils organisent des cours et il y a régulièrement des soirées « Fenêtre sur l’Univers ».

Parc naturel de Montes

Le Parc Naturel Montes de Málaga (en espagnol « Parque Natural Montes de Málaga ») est un espace protégé situé au nord de la ville de Málaga. Il offre une oasis de calme et de nature à proximité de l’agitation urbaine.

Le parc s’étend sur une superficie d’environ 5 000 hectares. Il est principalement composé de massifs montagneux et de forêts. Le parc est dominé par des forêts de pins, en particulier le pin d’Alep. Vous y trouverez également des chênes-lièges, des chênes verts, ainsi qu’une variété d’arbustes et de plantes méditerranéennes.

Vous pouvez réaliser de nombreuses activités. Le parc est un lieu prisé pour la randonnée avec de nombreux sentiers balisés adaptés à tous les niveaux. Il est également possible d’y faire du VTT, de l’équitation, ou simplement de profiter d’un pique-nique en famille.

Accès : Le parc est facilement accessible depuis Málaga en voiture. Il se trouve à seulement quelques kilomètres au nord de la ville, ce qui en fait une excellente option pour une escapade d’une journée.

Les villes à découvrir autour de Malaga

Malaga est un excellent point de départ pour réaliser un road-trip en Andalousie. Vous pouvez faire un stop dans les villes plus emblématiques andalouses. :

Visiter Malaga : les infos pratiques

Comment se rendre à Malaga ?

Se rendre à Málaga depuis la France offre plusieurs options en fonction de vos préférences, de votre budget et du temps dont vous disposez. Voici un aperçu des différentes possibilités :

  • Par avion: De nombreuses compagnies aériennes proposent des vols directs depuis les principales villes françaises (Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, etc.) vers l’aéroport de Málaga-Costa del Sol.

  • En voiture:
    • Vous pouvez conduire depuis la France vers Málaga. L’itinéraire le plus rapide passe généralement par la côte méditerranéenne, traversant la Catalogne, la Communauté valencienne et la région de Murcie avant d’atteindre l’Andalousie.
    • Pensez aux péages, à la réglementation routière et assurez-vous que votre assurance automobile est valide pour l’Espagne.
  • Par bus:
    • Bien que moins courante et plus longue, cette option pourrait être économique. Plusieurs compagnies de bus opèrent des liaisons internationales entre la France et l’Espagne, dont certaines desservent Málaga.
  • En bateau:
    • Si vous êtes sur la côte méditerranéenne, vous pourriez envisager de prendre un ferry jusqu’à un port espagnol comme Valence ou Barcelone, puis de continuer par la route ou le rail jusqu’à Málaga. Cette option est moins directe, mais elle pourrait être une aventure en soi.

  • Location de voiture avec retour dans un autre pays:
    • Pour plus de flexibilité, envisagez de louer une voiture en France et de la rendre en Espagne. Vérifiez auprès des sociétés de location pour connaître les frais associés.

Où se loger à Malaga ?

Malaga offre une multitude d’hébergements pour tous les goûts et les budgets.

Voici quelques adresses :

Rejoindre le centre-ville de Malaga depuis l’aéroport.

Pour rejoindre le centre ville depuis l’aéroport de Malaga, voir toutes les options avec notre article complet : comment rejoindre le centre ville de Malaga depuis l’aéroport.

Emilie

Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼

Que faire à Malaga
Laisser un commentaire